Cinquante mille jeunes (50000) de moins de 25 ans SDF sans Rmi, sans soutien familiale vivent aujourd’hui en France dans la rue dans une misère totale et en danger menacés par le froid, la faim, les dealers de drogue, les réseaux de prostitution…

Un RMI tout de suite pour les jeunes de moins de 25 ans!
Alors que d’énormes cadeaux fiscaux ont été accordés aux riches toujours plus riches dans ce pays, la première urgence de Nicolas Sarkozy, François Fillon, du gouvernement ont été d’augmenter le pouvoir d’achat des plus riches et tous ceux qui ont regardé l’émission Envoyé Spécial à la télévision du jeudi 10 janvier 2008 sur France 2 ont eu comme moi je le suppose du dégoût plein la bouche pour le pays la France où nous sommes nés et où nous vivons, quelle honte! un vrai scandale!… Voir cette jeunesse pleine de vie réduite à la mendicité n’ayant pour lit que la rue car la pénurie volontaire et programmée froidement par la classe politique française avec les deux lois sur les baux d’habitation de 1986 et 1989 qui ont détruit le parc immobilier régit par la vieille loi de 1948 qui protégeait les gens, les anciens ou les jeunes les plus modestes. Tout agent immobilier digne de ce nom vous expliquera que c’est en créant une pénurie dans l’immobilier dans le plus bas de gamme favorisant les taudis, hôtels insalubres et baux précaires que l’on obtient les plus grandes plus-values sur les locations du reste du parc immobilier et d’énormes plus-values sur les ventes de l’immobilier de luxe….

Aujourd’hui 50000 jeunes vivent en France dans la rue, ce sont nos enfants, 50000 enfants que nous torturons ouvertement et publiquement… Les loger ne coûte rien face aux cadeaux fiscaux offerts à la petite minorité de gens riches en France…

Un RMI tout de suite pour les jeunes de moins de 25 ans!

Ne soyons pas complice de ce mépris pour notre jeunesse alors que le PIB de la France ne cesse de progresser, redistribuer équitablement les richesses c’est avant tout protéger ceux qui sont le plus en danger!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *